Mois : juillet 2015

Notre-Dame-des-Landes : Ayrault et Valls plus rapides que la justice

nddl-greepeace-nonLe tribunal administratif a rejeté les recours des associations qui se battent contre l’implantation d’un aéroport dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes.

 

Ces terres agricoles, ces paysages somptueux, ces espèces rares sacrifiées pour le plaisir de quelques édiles qui veulent se donner de l’importance ou de quelques commerçants avides. Mais la lutte continue…

 

Voir le communiqué de l’ACIPA  (Recours loi sur l’eau et espèces protégées : les opposants font appel des décisions du Tribunal administratif) et celui des zadistes ((Re)-cours toujours !).

Voir aussi le site du CéDpa, collectif d’élus.

Et pour un peu (beaucoup) d’humour, le site de la Brigade activiste des clowns.

 

 

Notre-Dame-des-Landes : “Chauffe la lutte, pas le climat”

affiche_nddl_2015Une nouvelle fois, la Coordination des opposants s’adresse à toute la population de la région, comme à tous les militants, toutes les organisations locales, nationales… et au-delà, engagés avec elle dans la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle les invite à partager ce grand moment de démonstration de vigueur, de détermination et de convivialité qu’est notre rassemblement estival.

 

Un de plus ?

Non, car si nous n’avons pas encore réussi à arracher l’abandon du projet, abandon qui serait attesté par l’abrogation de la DUP ou le début du réaménagement de Nantes-Atlantique, la période actuelle, marquée par l’attente des rendus des recours, n’a rien de passive, et nous n’avons rien lâché sur le fond. Nous ne sommes en rien dans la répétition rituelle d’une gentille kermesse estivale, mais dans la volonté de renforcer encore et encore notre solidarité et le rapport de force pour arracher cet abandon. Chauffe la lutte !

 

Un de trop ?

Oui, un de trop, car le projet aurait dû être abandonné depuis longtemps, si l’on s’en tient aux magnifiques discours selon lesquels la France (et ses institutions, aux différents niveaux…) serait responsable et exemplaire dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ses politiques sont en contradiction avec sa prétention à être motrice de l’accord qui doit sortir de la COP21 [conférence des Nations unies sur le climat qui se tiendra à Paris sous la présidence du ministre des affaires étrangères du 30 novembre au 11 décembre 2015]. Il est plus que temps que les actes se conforment enfin aux discours ! Nous l’exigerons ensemble, et notre rassemblement sera l’un des jalons importants sur le chemin de la COP21 : il n’y a pas de planète B ! Freinons le réchauffement climatique !

L’année 2014 a été riche en projets, en expérimentations prometteuses sur la ZAD et en travaux sur la démocratie. Nous avons encore démonté les mensonges de la soi-disant « impossibilité » de réaménager Nantes-Atlantique ou encore de la création d’emplois que procurerait la création d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes…

 

Mobilisons-nous, et mobilisons autour de nous pour que la France annule le projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes avant la COP21.

 

http://www.notredamedeslandes2015.org/

 

S'abonner au flux RSS

Recherche

Archives

Derniers articles

WordPress Facebook Likebox Plugin Develop & Designed by A WP Life Team

Commentaires récents

    Catégories

    Menu Title